Aller au contenu principal
Virage de la transformation numérique

Opcalim Bretagne et Pays de la Loire mobilisent 1,9 million d'euros pour accompagner les entreprises du secteur alimentaire affectées par les mutations liées à la transition numérique et…

Thumbnail
Bouchers Services : « Nos salariés sont nos meilleurs ambassadeurs »

Les Marchés Hebdo : Bouchers Services, leader du travail à façon de la viande, a 700 CDI à pourvoir pour atteindre 2 000 salariés.

Thumbnail
Des objectifs ambitieux pour le PNNS 2018-2022

Depuis la mise en place en place du programme national nutrition santé (PNNS) en 2001, les objectifs nutritionnels de santé publique ont comme vocation de structurer les orientations stratégiques…

Thumbnail
« L’interministérialité doit mieux fonctionner »

Les Marchés Hebdo : Êtes-vous satisfaits du dernier avis du Haut Conseil de la santé publique sur le futur PNNS 2018-2022 ?

Vers une nouvelle gouvernance ?

Dans son rapport de septembre 2017, le Haut Conseil de la santé publique estime que le PNNS « nécessite une réorganisation de sa gouvernance ».

Thumbnail
Le Nutri-Score ne séduit pas tous les industriels agroalimentaires

Le Nutri-Score, étiquetage nutritionnel recommandé par l’État, les associations de consommateurs et la communauté scientifique en France, a été lancé en novembre 2017 en France.

Thumbnail
Ports de Cornouaille : « Nous envisageons d’étendre la vente unique au poisson blanc »

Les Marchés Hebdo : Quand le nouveau contrat de délégation de service public est-il entré en vigueur sur les six criées de Cornouaille : celles de…

Quel scénario pour 2035 ?

Quel avenir pour la filière française de la pêche maritime ? France Filière Pêche a confié à FranceAgriMer un exercice de prospective à l’horizon 2035.

Thumbnail
La gestion des langoustines à Lorient, un cas d’école

Sur les 3 600 tonnes de langoustines pêchées dans l’année en France dans le golfe de Gascogne, la criée du port de Lorient en voit passer 880 tonnes. C’est le premier port de débarquement français…

Thumbnail
La filière pêche française mérite d’être encore mieux valorisée

En 2017, les ventes de produits de la pêche en halles à marée ont reculé de 3 % en volume à 194 122 tonnes et de 2 % en valeur à 668 millions d’euros, malgré une hausse du prix moyen de 2 % à 3,44…