Aller au contenu principal
Thumbnail
Céréales : des marchés stagnants

Les marchés restent plongés dans la morosité dans l’attente d’un redémarrage de l’exportation.

Légère baisse des prix en blé tendre et maïs

Semaine du 3 au 10 octobre. Les prix du blé tendre ont cédé 1 euro la tonne (€/t) sur le rendu Rouen sur la semaine, en phase avec les cotations sur Euronext.

Thumbnail
Céréales : les marchés intègrent l’abondance

Si les bilans prévisionnels du conseil céréales de FranceAgriMer du 11 octobre se traduisent globalement par un allégement des prévisions de stocks de report pour toutes les céréales, c’est en…

Thumbnail
Chicago : le maïs affecté par une demande terne

Selon le rapport hebdomadaire du ministère américain de l’Agriculture (USDA) publié mardi, les champs de maïs étaient au 8 octobre moissonnés à hauteur de 22 %, en retard par rapport à la moyenne…

Thumbnail
Céréales : tendance générale baissière

L’abondance de la récolte céréalière française confirmée par le Ministère, avec notamment une récolte de blé portée à 38 Mt, n’a pas aidé à soutenir un marché faiblement orienté sous la pression…

Thumbnail
Chicago: la tempête Nate et la Russie font baisser le blé

La tempête Nate a permis d’apporter un peu d’humidité propice aux plantations de blé. Les prix du blé ont aussi bénéficié de plusieurs transactions sur le blé russe.

Thumbnail
Petite remontée du blé tendre, baisse du maïs

Semaine du 26 septembre au 3 octobre. En blé tendre, les cours français n'ont quasiment pas progressé sur les marchés physiques (+1 €/t en rendu Rouen).

Thumbnail
Céréales : maigre fin de semaine

Les disponibilités en blé tendre dans l’UE s’alourdissent si l’on en croit la Commission qui a relevé de 1 Mt son estimation de production communautaire (à 28) la portant à 140,1 Mt.

Thumbnail
Chicago : les prix reculent sous la pression des moissons

Les cours du maïs et du blé ont reculé mercredi à Chicago, sous la pression des moissons qui se poursuivent sans accroc majeur. Les prix du soja ont quant à eux augmenté.

Thumbnail
Les acheteurs internationaux très présents

Le marché céréalier international a beaucoup bougé ces jours derniers et les cours français en profitent, les primes du blé tendre se situant à -3 € rendu Rouen.