Aller au contenu principal
Thumbnail
Les tarifs des frets restent sous pression

Les prix des transports maritimes de matières premières ont poursuivi leur baisse la semaine dernière, toujours lestés par l’offre abondante de navire disponible par rapport à une demande toujours…

Thumbnail
Le sucre, le café et le cacao font grise mine

Le recul du cacao s’est poursuivi pour atteindre vendredi 1 618 £ la tonne à Londres, à son plus bas depuis près de trois ans et demi, tandis que la force du dollar a encore plus pesé sur la…

Thumbnail
Les frets chutent pour le Nouvel an chinois

Les prix des transports de matières premières sèches ont reculé à leurs plus bas niveaux en plusieurs mois la semaine dernière, alors que les places financières asiatiques étaient fermées à l’…

Thumbnail
Le sucre monte, le cacao et le café souffrent

Les prix du sucre montaient légèrement la semaine dernière, après avoir connu un bref pic jeudi, à 554,50 $ la tonne de sucre blanc et à 21,20 cents la livre de sucre brut, au plus haut depuis…

Thumbnail
Coquillages et crustacés pâtissent de leurs prix

En novembre, les achats des ménages de noix de St-Jacques fraîches ont reculé de 16,8 % par rapport à la même période de l’an dernier, selon FranceAgriMer-Kantar Worldpanel.

Thumbnail
Les frets secs reculent, les pétroliers se stabilisent

Le Baltic Dry Index a fini vendredi à 827 points, à son plus bas depuis trois mois, contre 925 points une semaine auparavant.

Thumbnail
Le cacao recule, le sucre et le café sans direction

Les cours du cacao ont aggravé leurs pertes.

Thumbnail
Les frets secs stables, les pétroliers flanchent

Les prix des transports de matières premières sèches sont restés stables la semaine dernière tandis que les taux des pétroliers ont légèrement reculé à l’approche des fêtes du nouvel an lunaire en…

Thumbnail
Sucre, cacao, café : des cours diversement orientés

Les cours du café ont grimpé la semaine dernière, le robusta frôlant même son plus haut niveau en quatre ans et demi. En cause, toujours, une mauvaise récolte brésilienne.

Thumbnail
Les frets secs comme les pétroliers en baisse

Le Baltic Dry Index a fini vendredi à 910 points (+53 points), après avoir atteint jeudi son plus bas en plus de deux mois à 892 points.