Aller au contenu principal
Porc : la production européenne en repli
Le cours du porc s’est une nouvelle fois fermement maintenu la semaine dernière. Si l’offre en production semble modérée, les disponibilités en matière première sont également réduites.
Le Brésil, un acteur important en viande bovine
La viande bovine brésilienne, déjà présente sur les marchés européen et russe, progresse d’année en année.
JB : forte baisse de la production d’ici 2008 ?
Même si la production de jeunes bovins est en progression cette année, l’Institut de l’élevage et l’Ofival prévoit sa forte diminution d’ici l’année 2008.
Porcs : la consommation française en baisse
Même si au niveau mondial et européen, la consommation de viande est stable voire en progression pour l’année 2003, la France ne suit pas la même tendance.
Soutenu par l’export, le cours du porc résiste
Les exportations vers les nouveaux pays adhérents, ainsi que vers les pays tiers permettent cette année de soutenir le cours du porc à une période où il est généralement en chute libre.
Le manque de femelles dirige le marché bovin
Les niveaux de prix élevés enregistrés pour les femelles se confirment à la rentrée. La faiblesse des disponibilités a permis aux cours de retrouver les valeurs de 1999.
À la rentrée, le veau boit du petit lait
Alors que la demande s’active pour le veau de boucherie, les différentes études prévisionnelles font état d’un recul de la production, conséquence logique de la mise aux normes des bâtiments.
Embellie sur le marché du porc
Le cours du porc a finalement progressé dans la dernière semaine d’août. Juste avant la rentrée, les abattoirs sont aux achats et les mises en avant se multiplient en GMS.
Un marché bovin hétérogène selon les régions
A la veille de la rentrée, les cours commencent à évoluer sur le marché bovin.
Volaille : réduction progressive de l’offre
La baisse générale des mises en places organisée par les professionnels de la volaille a permis un redressement des prix sur le début de l’année 2004.