Aller au contenu principal
Thumbnail
Hénaff crée sa filière de poivre bio à São Tomé

Hénaff s’investit dans la création d’une filière poivre bio équitable, afin de maintenir le haut niveau de qualité de ses produits, tout en continuant d’innover et de se…

Thumbnail
Le Comptoir de Mathilde, un concept florissant

Créée il y a dix ans, l’entreprise drômoise enregistre toujours une belle croissance. Elle maîtrise ses ouvertures entre 10 et 15 boutiques cette année.

Thumbnail
Logos nutritionnels : « 3 des 4 systèmes ont un effet significatif »

Les Marchés Hebdo : Quelles sont les conclusions du comité scientifique sur l’expérimentation en conditions réelles d’achats des logos nutritionnels ?

Thumbnail
Unébio et Elivia lancent leur marque de viande bovine bio

Sourires de campagne est la première marque de GMS généraliste 100 % dédiée à la viande bio. Elle arrive dans les rayons avec une offre de seize références.

Thumbnail
La mayonnaise Hellmann’s aborde le snack français

Unilever Food Solutions veut faire de la mayonnaise Hellmann’s, typique des burgers new-yorkais, une référence en France. Dans les cuisines comme en salle.

Thumbnail
Léa Nature profite de l’engouement pour le bio

Le marché des produits bios étant florissant, le groupe Léa Nature fait preuve d’audace en inaugurant de nouveaux segments en GMS.

Thumbnail
Activités fromagères : l’international sourit à Savencia

Malgré la chute de certaines devises étrangères, les ventes du groupe fromager hors d’Europe ont connu une croissance organique dynamique.

Gâtine Viandes pousse les murs

Filiale d’Agromousquetaires, Gâtine Viandes va agrandir son unité de production de porcs installée à La Guerche-de-Bretagne (35), selon Ouest-France.

Ardian prend le contrôle de Grand Frais

La société d’investissement Ardian a annoncé le 20 mars avoir signé un accord en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire dans le groupe Prosol.

Oviatis lance une campagne de financement participatif

La société Oviatis a lancé une campagne de financement participatif pour lever 160 000 euros par le biais de la plateforme bordelaise Happy Capital.