Aller au contenu principal

Carotte : la filière gère encore les effets des intempéries

Vendredi, les intempéries des dernières semaines continuaient de pénaliser le marché de la carotte. Les sols restaient détrempés ce qui limitait les arrachages et entraînait des problèmes qualitatifs. L’amont devait trier plus sévèrement ses marchandises, et notait une baisse de l’offre. Tous les besoins ne pouvant être satisfaits, les cours ont progressé. Le commerce de la tomate était plutôt dynamique pour des apports tout juste suffisants. La production de poireau apparaissait plus mesurée et faisait face à une demande correcte, sans plus.

L’intérêt des consommateurs pour le kiwi n’était pas satisfait, en particulier en gros calibres. En pomme, les ventes étaient régulières en France, entre une demande présente et une offre qui recule avec la fin de campagne de certaines variétés.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…