Aller au contenu principal

Carambar and Co retire le dioxyde de titane du Malabar

Carambar and Co a retiré le dioxyde de titane (un additif contenant des nanoparticules) de ses chewing-gums Malabar, a indiqué lundi à l'AFP son président Thierry Gaillard. « Nous avons enlevé l'ingrédient dioxyde de titane du produit Malabar depuis la fin 2017, ce qui veut dire que les chewing-gums vendus actuellement n'ont plus cet ingrédient, mais cela n'apparaîtra sur les emballages qu'à la fin du premier semestre 2018 » a précisé M. Gaillard. « C'est un sujet très important, nous avons toute une réflexion RSE (Responsabilité sociétale des entreprises, ndlr) en cours », a ajouté M. Gaillard, qui a pris ses fonctions début janvier.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Le Danemark pointe la surconsommation d’antibiotiques dans le Sud

« L’UE doit se préoccuper de la consommation croissante d’antibiotiques – particulièrement…

Volailles
Grippe aviaire dans la faune sauvage en Pologne

Hier l’OIE (organisation mondiale de la santé animale) a reçu la confirmation de cas d’influenza…

Volailles
Influenza aviaire : surveillance accrue de la faune sauvage

« Des cas d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 ont été détectés chez des oiseaux…

Viandes
Avril refinance Biosécurité et Spécialités Nutritionnelles

Le groupe Avril vient d’annoncer une augmentation de capital pour son activité Biosécurité et…