Aller au contenu principal

Carambar and Co retire le dioxyde de titane du Malabar

Carambar and Co a retiré le dioxyde de titane (un additif contenant des nanoparticules) de ses chewing-gums Malabar, a indiqué lundi à l'AFP son président Thierry Gaillard. « Nous avons enlevé l'ingrédient dioxyde de titane du produit Malabar depuis la fin 2017, ce qui veut dire que les chewing-gums vendus actuellement n'ont plus cet ingrédient, mais cela n'apparaîtra sur les emballages qu'à la fin du premier semestre 2018 » a précisé M. Gaillard. « C'est un sujet très important, nous avons toute une réflexion RSE (Responsabilité sociétale des entreprises, ndlr) en cours », a ajouté M. Gaillard, qui a pris ses fonctions début janvier.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Le Danemark pointe la surconsommation d’antibiotiques dans le Sud

« L’UE doit se préoccuper de la consommation croissante d’antibiotiques – particulièrement…

Volailles
Grippe aviaire dans la faune sauvage en Pologne

Hier l’OIE (organisation mondiale de la santé animale) a reçu la confirmation de cas d’influenza…

Volailles
Influenza aviaire : surveillance accrue de la faune sauvage

« Des cas d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 ont été détectés chez des oiseaux…

Volailles
La Suisse et les Pays-Bas renforcent leurs mesures contre l’Influenza aviaire

Alors que des cas d’Influenza aviaire ont été détectés dans plusieurs pays d’Europe, la Suisse…