Aller au contenu principal

Camembert : Travert souhaite une « marque distinctive » 

Le ministre de l'Agriculture a dit dimanche souhaiter la mise en place d'une « marque distinctive » selon la méthode de fabrication des camemberts, alors que la filière a récemment scellé un accord sur une harmonisation qui fait polémique. « Je veux que l'on puisse avoir sur les étiquettes une marque distinctive qui permette pour les consommateurs de différencier un camembert au lait cru moulé à la louche, un camembert de Normandie au lait cru moulé à la louche, ou un camembert avec du lait thermisé », a affirmé Stéphane Travert lors de l'émission Questions politiques sur France Inter. Il réagissait à la publication mardi 15 mai d’une tribune dans Libération signée par des chefs étoilés pour dénoncer l’accord conclu entre les fabricants de camembert.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Le gouvernement tire à boulet rouge sur Lactalis

« L’Etat s’est substitué à une entreprise défaillante dont je rappelle qu’elle est la seule…

Produits laitiers
Lactalis : perquisitions au siège social et sur quatre sites

Le 17 janvier, des perquisitions ont eu lieu au siège social du groupe Lactalis à…

Produits laitiers
Lactalis : le gouvernement veut renforcer les contrôles

A la suite de sa réunion avec la filière laitière française le 16 janvier, le ministre de l’…

Produits laitiers
Lactalis : le CNC mandaté pour améliorer les procédures de rappel

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a réuni le 16 janvier le Conseil…