Aller au contenu principal

Cacao en Côte d’Ivoire : 280 M€ perdus à cause d'une mauvaise gestion

Au moins 185 milliards de francs CFA, soit près de 280 millions d'euros, ont été perdus par la Côte d'Ivoire dans la mauvaise gestion de sa filière cacao pendant la saison 2016-17, selon un rapport d'audit de KPMG cité par l'agence Bloomberg vendredi 27 avril. Ces pertes ont été supportées principalement par le Conseil du café-cacao (CCC), organisme public chargé de la régulation et de la stabilisation de la filière, à la suite de la chute des cours mondiaux du cacao à partir de 2016. La chute des cours avait entraîné des défauts d'une trentaine de petits exportateurs locaux, qui avaient spéculé à la hausse. Plus de 200 000 tonnes de cacao s'étaient retrouvées invendues, sur une production totale annuelle de 2 millions de tonnes, précise KPMG. Le CCC avait dû intervenir pour reprendre ces contrats, d'où une lourde perte. 


En relation

Autres filières
Barry Callebaut : volumes en hausse de 2,8% sur les 9 premiers mois de l’année

Pour les neuf premiers mois de son exercice décalé 2016-2017, Barry Callebaut…

Autres filières
Barry Callebaut rachète l'italien D'Orsogna Dolciaria

Le groupe suisse Barry Callebaut va racheter la société familiale italienne D…

Épicerie
Lindt & Sprüngli pénalisé par sa marque américaine Russel Stover

Pour le premier semestre 2017, le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli a…

Autres filières
Côte d’Ivoire : le nouveau patron de la filière cacao veut « une meilleure gestion »

Yves Koné a été nommé mercredi par le gouvernement directeur général du…