Aller au contenu principal

Broutards : ventes régulières surtout en vaccinés

© Gutner

Bovins : En broutards, la demande est bien présente, notamment pour les animaux lourds, bien conformés et surtout vaccinés. L’offre demeure dans l’ensemble réduite et les tarifs sont toujours facilement reconduits. Les animaux de choix secondaires sont un peu plus difficiles à écouler. En femelles, les bonnes laitonnes sont toujours aussi demandées pour partir vers l’Italie, tandis que les animaux plus ordinaires peinent à trouver preneur vers l’Espagne. Côté gros bovins maigres, le marché demeure régulier dans les bons animaux mais l’évolution des tarifs de la viande inquiète les opérateurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Viande bovine : hausse des importations de l’UE en 2016

Bovins : Les importations européennes de viande bovine ont atteint 333 942 …

Viandes
Retour des concours de Pâques

Bovins : Cette semaine comme la suivante, de nombreux concours d’animaux de…

Viandes
Bovins vifs : hausse des envois vers les pays tiers

Bovins : Sur les deux premiers mois de l’année, les exportations françaises de…