Aller au contenu principal

Broutards : les exportations reculent, faute d’offre

© gutner archive

Broutards : La France n’a exporté que 80 000 broutards en février, soit 11 % de moins qu’un an plus tôt. Toutes les catégories reculent, note Agreste : -19 % pour les broutards légers, -7,5 % pour les broutards lourds et -8 % pour les broutardes lourdes. En cause, la nette baisse des disponibilités dans les exploitations françaises, ainsi que les complications liées aux contraintes sanitaires dues à la FCO.

Du côté du marché, la semaine dernière était sans surprise compliquée par les fériés qui ont fait obstacle au transport des animaux dans certains cas.

Veau : La semaine dernière, le commerce des petits veaux laitiers a été perturbé par les fériés et de nombreux marchés en vif n’ont pas eu lieu. Cette semaine, les apports sont donc plus importants et les prix sur une tendance baissière. Ils s’éloignent de leur record de la semaine 17 où ils dépassaient leurs niveaux des trois années précédentes.

Ovins : En prévision du ramadan, le marché des carcasses d’agneaux s’est montré plus animé et la demande des bouchers confessionnels était dynamique, ce qui a permis aux tarifs de se raffermir.


En relation

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…

Viandes
Broutards : horizon dégagé, commerce régulier

Bovins : Les stocks de mâles de 6 à 12 mois étaient stables en décembre, selon…

Viandes
Viande ovine : nouveau déclin des achats des ménages

Ovins : Les achats de viande ovine par les ménages français ont reculé de 4,5…

Viandes
Bovins : les opérateurs attendent le printemps

Bovins : Le commerce des animaux maigres reste régulier, mais le manque de…