Aller au contenu principal

[Infographie] Bovins : vers une hausse des échanges mondiaux en 2018

Bovins : 10,5 millions de tonnes de viande bovine devraient être échangées dans le monde cette année, selon les dernières prévisions de l’USDA. C’est 5 % de plus qu’en 2017. Les envois devraient progresser au Brésil, en Argentine, en Australie et aux États-Unis. La concurrence devrait donc être rude. Le Brésil est banni du marché russe, ce qui va obliger ce géant sud-américain à chercher d’autres débouchés, notamment sur les marchés asiatiques. La demande est attendue toujours tonique en Chine comme à Hong Kong, entre croissance de la consommation et production locale peu dynamique.

Veau : Le marché de la viande de veau commence à se tasser sous le double effet des prévisions météo plus ensoleillées pour ce week-end qui pourraient modérer les achats des ménages et l’arrivée des vacances scolaires dans la zone A qui limitent les besoins des collectivités.

Ovins : Après des baisses la semaine dernière une fois les fêtes de Pâques terminées, les cours de la viande ovine ont eu tendance à se raffermir cette semaine, quelle que soit l’origine considérée, du fait de disponibilités assez mesurées.


En relation

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…

Viandes
Bovins : les exportations de l’UE continuent de progresser

Bovins : Les exportations européennes de viande bovine et d’animaux vivants ont…

Viandes
Bovins : le Brésil davantage présent à l’export en 2018

Bovins : 18 % de la viande bovine échangée sur le marché mondial est…

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…