Aller au contenu principal

Blocages sanitaires en Chine : Patrick Dehaumont (DGAL) reste confiant

Les autorités sanitaires chinoises sont conviées à la fin du mois par l’ambassade de France à Pékin en présence notamment de représentants de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation), a signalé hier à Rennes le directeur général de l’alimentation, Patrick Dehaumont. Le haut fonctionnaire s’exprimait au Space sur les blocages à l’importation de produits animaux. Ceux-ci seront traités par un comité mixte franco chinois prévu fin novembre, et à nouveau lors réunion de haut niveau, a énuméré M. Dehaumont. Les douanes chinoises ont commencé ces dernières semaines à interdire l’importation de fromages à pâte molle ou persillée, dont le Camembert, le Brie et le Roquefort. Les fromages font partie des « sujets chauds » pouvant se surmonter par le dialogue régulier mis en place, a-t-il espéré.


En relation

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…

Viandes
Le Brésil, indemne de fièvre aphteuse

Le Brésil a obtenu le statu de pays libre de fièvre aphteuse avec vaccination lors de la 86

Viandes
Bovins : vers une hausse des échanges mondiaux

Gros bovins : Selon le département américain de l’agriculture (USDA), les…

Viandes
Avril refinance Biosécurité et Spécialités Nutritionnelles

Le groupe Avril vient d’annoncer une augmentation de capital pour son activité Biosécurité et…