Aller au contenu principal

Blé tendre et blé dur : la qualité au rendez-vous

© J.-C. Gunter - archives

Selon FranceAgriMer et Arvalis (Institut du végétal) les critères de qualité du blé tendre et du blé dur récoltés cet été sont  globalement bons. Les teneurs en protéines sont supérieures à 11,5 % en blé tendre, voire à 12 % dans de nombreuses situations, et à 13 % en blé dur. Les poids spécifiques sont partout supérieurs à 76 kg/hl pour le blé tendre. Les observations sont plus contrastées en blé dur. Dans la zone traditionnelle  du sud, qui a connu des conditions climatiques défavorables au printemps, les poids spécifiques sont faibles, nécessitant un travail de tri. En outre des problèmes de mitadinage et de moucheture sont relevés. Le Bassin Centre en revanche, ne se contente pas de renouer avec les bons rendements de blé dur après deux années difficiles.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
La filière biologique présente son pacte aux candidats à la présidentielle

Le 8 février, la Fédération nationale de l’agriculture biologique, la commission bio de Coop de…

Viandes
McDonald’s veut tripler ses achats de steaks hachés charolais

À quelques jours de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, McDonald’s France a annoncé vouloir…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Produits agricoles de France : « l’engagement commun de nos filières »

Les Marchés Hebdo : L’Association des produits agricoles de France (Apaf)…

Focus produits
250 000 hectares de soja français à l’horizon 2025

Terres Univia présente les objectifs de sa filière soja, qui devrait prendre…