Aller au contenu principal

Beurre : offre plus large mais des acheteurs aux aguets

© Réussir

La hausse saisonnière de la collecte et les perspectives d’offre européenne plus larges rassurent les opérateurs sur un marché moins tendu. Néanmoins, les acheteurs surveillent de près les offres, cherchant à se couvrir rapidement au cas où les prix reprendraient leur envolée. Les cours oscillent donc au gré des affaires traitées, sur une base ferme. À l’export, le beurre européen perd du terrain face à des produits américains plus compétitifs. Biélorusses et Ukrainiens se montrent aussi plus offensifs et profitent de l’approche du Ramadan (mi-mai).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
De l'Europe à l'Océanie, des records sur les prix du beurre

A 6 000 euros la tonne la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Beurre : les prix n’ont pas fondu pendant l’été

La cotation spot du beurre publiée par Atla, qui s’était légèrement détendue…

Produits laitiers
Beurre : des niveaux de prix historiques, déjà des ruptures

6 800 €/t, c’est le nouveau record historique de la cotation Atla du beurre cube la semaine…