Aller au contenu principal

Beurre : détente à l’industrie, ruptures en plaquettes

© Sandrine Pinson

Marché à deux vitesses pour le beurre. Pour le consommateur, les rayons demeurent vides, la pénurie est alimentée par le comportement des amateurs qui se ruent sur les plaquettes disponibles. Les grossistes avouent avoir de plus en plus de mal à s’approvisionner en plaquettes. Les ruptures concernent l’ensemble de la gamme.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Beurre : les ruptures se généralisent

La cotation industrielle du beurre a baissé deux semaines de suite.

Produits laitiers
Lait : déjà à l’aube d’un retournement de conjoncture ?

Si les prix du beurre restent élevés et que le marché du fromage affiche toujours son dynamisme…

Produits laitiers
Lait biologique : toujours sous le signe de la croissance

L’heure reste à la croissance du marché français des produits laitiers biologiques.