Aller au contenu principal

Alourdissement des bilans blé tendre, et orge

© DR

Nous reviendrons sur les travaux du conseil céréales de FranceAgriMer qui se déroulent ce jour. On en retiendra, dans l’immédiat parmi les bilans prévisionnels présentés, un alourdissement du stock de report blé tendre passant de 2,55 Mt à 3 Mt, conséquence d’une augmentation de la collecte et d’une diminution des exportations vers les pays tiers. Le stock d’orge est estimé à 1,68 Mt, contre 1,40 Mt en juin. Le report blé dur est abaissé de 179 000 t à 105 000 t grâce à un relèvement de 80 000 t des ventes à l’Union Européenne. Le report maïs n’est que peu modifié, 2,91 Mt contre 2,84, ce qui représente une augmentation de 49 % par rapport à la campagne 2016/2017.

P. G.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Oléoprotéagineux
Chicago : une demande solide fait monter les cours du soja

Les cours du soja ont monté lundi à Chicago, aidés par de bons chiffres sur la demande à l’…

Céréales
Phase de consolidation pour les céréales

Les cours des céréales, et du blé en particulier, se sont consolidés depuis le début de semaine…

Céréales
Hausse des cours à Chicago, malgré une ambiance stable

Les cours du maïs, du soja et, dans une moindre mesure, du blé ont progressé hier à Chicago, l’…

Céréales
Résistance des prix en fin de semaine

Le marché international du blé tendre reste très actif, mais la France n’y participe pas.