Aller au contenu principal

Agneau : faute de demande, baisse des importations

© Gutner archive

Ovin : Au premier semestre, les importations françaises de viande ovine ont reculé de 3,9 %, à 43 562 tonnes équivalent carcasse (téc), indique Agreste. Moins de viande ovine a franchi la Manche puisque le Royaume-Uni a envoyé 3 400 téc de moins que l’an dernier et l’Irlande 1 300 téc, une baisse à relier à des disponibilités momentanément plus limitées dans ces pays. À l’inverse l’Espagne a réussi à faire progresser ses expéditions de 3 700 téc.

Avec plus de 97 000 têtes, les importations d’ovins vivants ont de leur côté progressé de 3,1 % au premier semestre, la hausse des achats aux Pays-Bas (+6 600 têtes) compensant en partie la baisse des envois espagnols (-7 800 têtes).

Veau : Le marché européen de la viande de veau est très animé, les prix s’ajustent à la hausse dans des proportions d’ailleurs supérieures aux attentes des intégrateurs néerlandais qui se réjouissent de ce regain de demande.

Bovins : Commerce morose cette semaine en femelles laitières. Les sorties sont assez nombreuses en volumes mais les abattoirs constatent que les animaux maigres dominent et rares sont les vaches correctement finies. Un constat assez fréquent à cette période de l’année où les animaux sont encore aux champs et où les vendeurs sont peu présents dans l’ouest de la France du fait du Space. Cours stables.


En relation

Viandes
Bovins : marché équilibré, ambiance sereine

Bovins : Les sorties de vaches allaitantes ne sont pas trop importantes et l’…

Viandes
Agneau : beau temps pour les agneaux de qualité

Ovins : En cette période estivale, les ventes d’agneaux de…

Viandes
Viande bovine de qualité : importations peu évolutives

Bovins : Les importations européennes au sein du quota de viande bovine de…

Viandes
Viande bovine : les Pays-Bas plus présents en octobre

Bovins : Au mois d’octobre, les importations françaises de viande bovine ont…