Aller au contenu principal

Affaire Lactalis : dysfonctionnement généralisé dans les procédures de rappel

A date, la DGCCRF annonce avoir effectué 2 000 contrôles. © DR

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé avoir convoqué ce jeudi à 18h30 la grande distribution et vendredi matin la direction de Lactalis, entreprise jugée "défaillante", lors d'un point presse consacré ce matin à cette crise.

Comme une traînée de poudre, l’annonce de Michel-Edouard Leclerc le 9 janvier dernier a été suivie par celles de trois autres grands groupes de la distribution ayant vendu des dizaines voire des centaines de boîtes de lait infantiles qui auraient dû être retirés de leurs rayons après une contamination à la salmonelle. 434 boîtes de lait infantile et de préparations à base de céréales pour Carrefour, 384 boîtes de lait pour Système U et 52 pour Auchan.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Affaire Lactalis : E.Leclerc reconnaît avoir vendu des produits malgré le rappel

Hier, 9 janvier, Michel-Edouard Leclerc, patron d'E.Leclerc, a reconnu avoir vendu dans certains…

Produits laitiers
Le gouvernement tire à boulet rouge sur Lactalis

« L’Etat s’est substitué à une entreprise défaillante dont je rappelle qu’elle est la seule…

Produits laitiers
Affaire Lactalis : Le Canard Enchaîné publie un rapport sur l’inspection de septembre

Dans son édition du 10 janvier, Le Canard Enchaîné revient sur l’inspection vétérinaire de…

Produits laitiers
Avant son rendez-vous à Bercy, Lactalis s’est expliqué

A la veille de sa convocation à Bercy, le groupe Lactalis a décidé de prendre pour la première…