Aller au contenu principal

Achats des ménages : du poulet et des élaborés

© Gutner archives

Volaille : Les achats de volailles et d’élaborés frais par les ménages pour leur consommation à domicile n’ont reculé que de 0,3 % en cumul annuel au 8 juillet par rapport l’an dernier, selon FranceAgriMer-Kantar Worldpanel. Le poulet s’affiche comme le grand gagnant avec des tonnages en hausse de 0,6 %, sous l’impulsion des découpes crues (+3,5 %, dont +2 % pour l’escalope et +1,2 % pour la cuisse). Le canard semble vouloir faire son retour après une année 2017 marqué par la faiblesse des disponibilités en lien avec la grippe aviaire. Les achats des ménages ont grimpé de 0,4 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Volaille : consommation décevante en octobre

Volaille : Le mois d’octobre n’a pas été porteur pour les viandes et…

Aviculture
Volaille : les produits d’hiver perdent du terrain

Volaille : Le printemps donne un nouveau coup à la demande, déjà faiblissante,…

Aviculture
Volaille : net rebond de la consommation apparente

Volaille : Calculée par bilan, la consommation française de volaille a…

Aviculture
Lapin : nette baisse des achats des ménages en mars

Volaille : Le commerce des volailles standard est régulier, néanmoins les…