Aller au contenu principal

Bourse : les titres des petites IAA résistent

L’indicateur Unigrains des 80 valeurs cotées de l’agroalimentaire européen, IAA 80, a fléchi de 5,8 % en trois mois, sur fond d’élection de Donald Trump, selon la note de conjoncture de janvier 2017. Mais cette évolution globale cache des évolutions entre celles des plus grandes entreprises, en recul, et celles des PME, en hausse. En effet, le sous-indicateur des IAA moyennes (Mid 29) a progressé de 7,2 % et celui des petites (Small 11) a progressé de 4,6 %. Le Mid 29 a été soutenu par les valeurs des produits de la mer, dont en particulier Norway Royal Seafood. Il a aussi bénéficié de la valorisation du titre du groupe coopératif finnois Atria, dans la viande, qui a obtenu un agrément pour la Chine et a réalisé deux importantes acquisitions en Suède et en Finlande.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Naturex progresse grâce à l’agroalimentaire

Au troisième trimestre, Naturex a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 4,3% à 98,4…

Autres filières
Euralis s’organise pour renforcer sa compétitivité

Euralis a clôturé fin août 2016 un exercice difficile « marqué par des évènements…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les PME agroalimentaires veulent gommer la frontière franco-belge

Le projet transfrontalier « filière AD-T » a été lancé le 31 janvier dernier…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Recul des ventes de General Mills

General Mills vient de présenter des ventes trimestrielles (3e trimestre clos fin…