Aller au contenu principal

La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la filière ovine française. Les achats des ménages ont reculé de 4,4 % en cumul du 28 décembre 2015 au 27 novembre 2016 par rapport à la même période un an plus tôt, malgré un prix moyen d’achat assez stable (+0,2 % à 14,35 €/kg). Aucune découpe n’échappe à la morosité, avec des tonnages en baisse de 4,4 % pour les morceaux à griller et rôtir (autour de 15,85 €/kg) et de -10,2 % pour ceux à bouillir et braiser (10,89 €/kg).

Bovins : Aucun grand changement de tendance pour terminer la semaine. Les détaillants attendent de mieux connaître la fréquentation de leur point de vente avant de passer leurs commandes de réassort, ce qui se répercute sur les entreprises de la viande qui restent dans l’expectative et limitent leurs achats de gros bovins finis. Toutefois, en amont, les sorties demeurent mesurées, d’où des tarifs peu évolutifs et qui devraient rester assez stables à court terme.

Veau : L’année 2016 s’est terminée sur une note de fluidité pour les veaux de boucherie européens. Selon Bruxelles, le cours moyen a repris 2,55 € en une semaine pour s’installer à 544,79 €/100 kg. Si le maintien était de mise en Belgique et aux Pays-Bas, la reprise était sensible en France (+4 €) et en Italie (+8 €). À l’inverse, les prix se maintenaient difficilement en Allemagne (-1 €).


En relation

Viandes
Veau de boucherie : les Pays-Bas doublent la France

Veau : La production néerlandaise de veau de boucherie a progressé de 6 % en…

Viandes
Vaches : hausse des abattages en race à viande, baisse en lait

Bovins : Les abattages français de vaches allaitantes ont progressé de 4,1 % en…

Viandes
Bovins : stabilité du cheptel britannique

Bovins : Le Royaume-Uni comptait 10 millions de bovins en juin dernier, soit…

Viandes
Viande bovine : terne consommation européenne

Bovins : Les données de consommation des différents états membres ne dressent…