Aller au contenu principal

Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la faiblesse de l’offre en élevage ayant raison de la volonté des abattoirs de maintenir leurs tarifs malgré des besoins d’abattage record. Difficile toutefois d’être sûr que cette revalorisation sera effectivement appliquée ces prochains jours par les grands abattoirs. Cette hausse hésitante a été répercutée par la Belgique et les Pays-Bas (+1 centime). Le redressement du prix d’acompte danois (+2,7 centimes) laisse à penser que l’activité export communautaire est désormais plus fluide. En Espagne, le cours moyen s’est stabilisé, à la surprise d’une partie des opérateurs, compte tenu de l’abondance de l’offre et de l’arrivée imminente d’une semaine à deux jours fériés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Viande de porc : bonne tenue des ventes UE en septembre

Découpe : Selon Bruxelles, en cumul de janvier à septembre, ce sont plus de 3,1…