Aller au contenu principal

Gros bovins : commerce fluide, prix fermes

Gros bovins : Le marché des gros bovins finis commence la semaine sur une note de fluidité. L’offre est normale à mesurée pour la période, et répond plus ou moins aisément à une demande jugée régulière. Les cours sont aisément reconduits voire se raffermissent, tant en vaches qu’en jeunes bovins.

Veaux : La filière veau de boucherie s’attend à une semaine sans mouvement particulier. La consommation des ménages est attendue calme, sous l’effet de la fin de mois et d’un nombre limité de mise en avant. Seule la météo plus hivernale est propice au maintien d’un petit courant d’affaires. Un sursaut des achats est espéré en décembre, notamment pour les fêtes de fin d’année.

Ovins : Selon les dernières données de Bruxelles, les exportations de viande ovine et caprine de l’Union européenne ont progressé de 25 % sur les huit premiers mois de l’année par rapport à la même période de 2015, à 54 464 tonnes équivalent carcasse (téc). Une forte hausse qui trouve son origine dans l’envolée des ventes à la Libye (+55 % à 21 231 téc) ainsi qu’à la nette croissance des échanges avec la Jordanie (+7 % à 12 573 téc). Si les envois sont également toniques vers Israël, la Suisse et le Ghana, ils diminuent vers Hong Kong et le Liban.


En relation

Viandes
Agneau : hausse saisonnière de la présence britannique

Ovins : L’heure est au regain d’intérêt pour la viande ovine britannique, comme…

Viandes
Petit vent de fermeté sur les marchés en vif

Gros bovins : Nouvelle semaine de perturbations logistiques pour les…

Viandes
Petit veau : regain des perturbations liées à la FCO

Veaux : Le début de semaine est marqué par le retour de la FCO dans certains…

Viandes
Prix fermes pour les bovins maigres de qualité

Gros bovins : La semaine a été synonyme de raffermissement des cours des…