Aller au contenu principal

Agneau : hausse saisonnière de la présence britannique

Ovins : L’heure est au regain d’intérêt pour la viande ovine britannique, comme souvent en cette période de l’année. Alors que la qualité de l’origine France est généralement plus hétérogène, les viandes d’outre-Manche sont jugées d’un rapport qualité/prix satisfaisant. Il apparaît d’autant plus intéressant cette année, que la parité livre sterling/euro est très favorable au Royaume-Uni. Si les points de vente privilégiant la marchandise hexagonale sont rarement intéressés pour revoir leur gamme, les autres magasins profitent de cette période pour réaliser des opérations de promotion.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Petit vent de fermeté sur les marchés en vif

Gros bovins : Nouvelle semaine de perturbations logistiques pour les…

Viandes
Gros bovins : commerce fluide, prix fermes

Gros bovins : Le marché des gros bovins finis commence la semaine sur une note…

Viandes
Petit veau : regain des perturbations liées à la FCO

Veaux : Le début de semaine est marqué par le retour de la FCO dans certains…

Viandes
Prix fermes pour les bovins maigres de qualité

Gros bovins : La semaine a été synonyme de raffermissement des cours des…