Aller au contenu principal

Les Français continuent de se détourner du lait UHT

Alors que la fermeté reste de rigueur en amont de la filière, l’offre limitée correspondant tout juste aux besoins des industriels, le bilan est plus partagé du côté de la consommation. Celle-ci se révèle en perte de vitesse pour bon nombre de produits laitiers. Selon les dernières données FranceAgriMer-Kantar Worldpanel, en cumul du 28 décembre au 2 octobre par rapport à la même période un an plus tôt, les achats des ménages ont reculé pour le lait liquide (-2,9 %), dont -5,2 % pour le lait UHT demi-écrémé standard. Bien qu’un peu plus tempéré, le repli est aussi notable pour les produits du rayon ultra-frais (-1,1 %), et en particulier pour les yaourts (-1,2 %) et les fromages frais (-2,3 %). Des baisses qui ne sont pas compensées par le sursaut des ventes de desserts frais (+0,1 %).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Intérêt croissant pour les fromages de brebis

La consommation française de fromages de brebis se révèle plutôt soutenue depuis le début de l’…

Produits laitiers
Des fromages de brebis plébiscités

Dans un rayon fromages qui se porte plutôt bien, les produits à base de lait de brebis tirent…

Produits laitiers
Fromages de brebis : hausse des achats, sauf en Roquefort

La consommation française de fromages se porte plutôt bien, avec des achats des ménages en…

Produits laitiers, Bio
Fromages biologiques : toujours toniques

Les achats des ménages de fromages biologiques ont bondi de 21,9 % sur les quatre premières…