Aller au contenu principal

Moindre réduction des quotas de pêche en Baltique

Les ministres de la pêche de l’Union européenne ont peiné hier soir à se mettre d’accord sur les quotas 2017 en mer Baltique. Les quotas seront finalement inférieurs de 56% par rapport à l’année précédente (5 597 tonnes) pour le cabillaud occidental. La baisse sera de 25% pour le cabillaud (30 857 tonnes) contre -39% proposés. En ce qui concerne le hareng du golfe de Riga, les quotas seront réduits de 11% (31 074 tonnes), contre -21% proposés. Le conseil a par ailleurs décidé d'une augmentation des quotas de hareng central (+8%) et de hareng du golfe de Botnie (+17%). Les pêcheurs pourront également remonter plus de sprat (+29%) et autant de saumon du bassin principal. La plie bénéficiera de la plus forte hausse des taux de capture (+95% à 7 862 tonnes).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Hausse des anomalies dans l’information des produits de la mer

Plusieurs réglementations européennes ont été adoptées ces dix dernières années pour informer le…

Réglementation
Le Sénat supprime le droit à la cantine

En première lecture du projet de loi relatif à l’égalité et à la citoyenneté, les sénateurs ont…

Réglementation
L’OMS préconise des politiques de prix

L’agence onusienne pour la santé somme les gouvernements d’orienter les…

Réglementation
Les « NBTs » devant la Cour européenne de justice

Dans 18 mois environ, la CJUE devra se prononcer sur l’application aux NBTs,…