Aller au contenu principal

Œufs calibrés : reprise confirmée

Le regain d’activité se confirmait vendredi sur le marché français de l’œuf calibré, comme sur celui du tout-venant pour le conditionnement. Les commandes restaient très correctes voire soutenues, aux dires de la filière et selon la région considérée, alors que l’offre n’évoluait pas et ne permettait toujours pas de couvrir tous les besoins du moment. La hausse des cours s’est par conséquent poursuivie au même rythme que la veille, quel que soit le calibre considéré.
À noter que l’heure était au raffermissement des tarifs en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas, en particulier pour les gros et très gros œufs, les moyens oscillant entre maintien et petite hausse.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs calibrés : l’offre dirige les prix

Les cours des œufs calibrés continuaient de progresser vendredi en France, tout comme ceux des…

Aviculture
L’Europe accroît ses importations de volaille

Volaille : 616 029 tonnes équivalent carcasse (téc) de viande et préparations…

Aviculture
Le manque de marchandises s’accentue

Calibré : Les cours de l’œuf calibré ont progressé plus franchement hier, le…

Aviculture
Œufs : les prix restent fermes en Europe

Œufs : Mardi, en France, le commerce restait soutenu aussi bien pour l’œuf…